A la suite de Aliou Sall, c’est son oncle Abdoulaye Timbo, le maire de la ville de Pikine qui fera face aux enquêteurs de la Division des investigations criminelles. Son audition est prévue demain vendredi dans la matinée.

Sa convocation est liée, selon L’Observateurqui donne l’information, à la société Agritrans. Selon l’enquête de la BBC, Timis Corporation aurait versé 250 000 dollars en guise de pot-de- vin à Aliou Sall, via cette société qui appartient sur le papier, à Abdoulaye Timbo.

LEAVE A REPLY