Le  ministre conseillé en communication à la présidence de la République n’a pas été mandaté par le pouvoir pour parler de l’affaire du scandale de corruption présumé sur les contrats pétroliers et gaziers, sur le plateau de TV5 monde. L’annonce est du président du parlement de la CDEAO, vice président à l’assemblée nationale sénégalaise, et membre de la Direction de l’APR, le parti présidentiel, Moustapha Cissé Lo.

« Kassé n’a pas été mandaté par le président de la République pour parler de cette question. C’est Monsieur kassé, ministre conseillé en communication à la présidence qui a parlé en son nom propre et qui a la liberté de s’exprimer sur des sujets. Mais ce qu’il a dit n’engage pas le président de la République, encore moins Aliou Sall. Il ne faut pas considérer que c’est la communication de la présidence», a déclaré Cissé Lo dans l’émission Grand Jury de la Rfm

LEAVE A REPLY