« Tanor souffre d’une sorte asthénie générale, méchante et sévère, le tout sur fond d’anémie. » La révélation est du porte-parole du Ps, Abdoulaye Wilane. «Ousmane Tanor Dieng n’est pas cloué au lit, et il n’est pas non plus dans un hôpital. Il est simplement arrivé que, après avoir tant donné, parce qu’il n’a pas pris de congé depuis 26  ans, et nous sortons d’une campagne pour le parrainage et ensuite la Présidentielle, il a pris un coup de fatigue », rassure-t-il dans Walfadjri.

LEAVE A REPLY