Le ciel s’assombrit de jour en jour pour le maître coranique, Mouhamed Habibou Guèye, accusé de viol et pédophile à Ouakam. Selon les informations du quotidien « Libération », le procureur a déjà saisi un juge d’instruction pour l’ouverture d’une information judiciaire. Dans son réquisitoire introductif, il a demandé son placement sous mandat de dépôt pour viol sur mineurs âgés de moins de 13 ans, pédophilie, détournement de mineurs, actes contre nature et charlatanisme.

A la faveur d’un retour de parquet, c’est aujourd’hui que Oustaz Guèye fera face au doyen des juges qui a hérité du dossier, alors que le parquet a requis le mandat de dépôt. En effet, dans cette affaire, si les victimes, abusées alors qu’elles étaient mineures, ont porté plainte, c’est surtout parce que, selon elles, Mouhamed Habibou Guèye continuait à satisfaire ses fantasmes sur d’innocentes victimes.

LEAVE A REPLY