Les organisations syndicales et patronales notamment le Synpics , le Cdeps et Reporter sans frontière ont joué leur partition lors de l’audition de Amadou Bâ et Hawa Bousso. Mamadou Ibra Kane et Bamba Kassé se sont mobilisés très tôt alors que Assane Diagne est resté en contact permanent avec la direction de L’As. A ceux-là, il faut ajouter le déplacement de plusieurs confrères et consœurs et patrons de presse à l’instar de Serigne Diagne, Mamadou Thierno Talla, Cheikh Mbacké Guissé pour ne citer que ceux-là. Un bel esprit de solidarité qui devrait dissuader les hommes politiques véreux ou les hommes d’affaires affabulateurs de vouloir ternir l’image de la presse. Il faudra aussi signaler les nombreux appels des hommes politiques et de la société civile à l’image de Birahim Seck, Moustapha Diakhaté etc.

LEAVE A REPLY