« J’ai appris la nouvelle de l’arrestation de mon mari par le biais d’un de ses amis, alors que j’étais encore sur la natte de prière. Il m’a appelé après la prière du crépuscule pour m’en informer. Le monde s’est aussitôt effondré. J’ai fait un malaise. J’ai eu des palpitations. Je croyais que mon cœur allait sortir de ma cage thoracique. À un moment donné, j’ai pensé à une blague ou à une erreur. Puis, les appels se sont enchaînés. J’ai alors fait face à l’évidence », confie-t-elle à L’Observaterur.
« Je n’aurais jamais cru que mon mari allait être mêlé à une affaire de trafic de faux billets. Je le jure devant Dieu et devant les hommes. Ce qui lui est arrivé est une leçon de vie pour lui-même et pour ses proches que nous sommes. Il faut en tirer les enseignements majeurs pour l’avenir. Des personnes qui l’adulaient hier le vouent aux gémonies aujourd’hui », a-t-elle poursuivi.

LEAVE A REPLY