Il ya de cela quelques jours, Papa Diogaye Faye qui vient d’être limogé de ses fonctions de directeur général de Direct infos avait délivré un message au nom de Cheikh Amar. Il disait que ce dernier, qui est en convalescence après son accident, remerciait les Sénégalais, son épouse etc. Sauf que Cheikh Amar ne lui a jamais demandé de faire cette déclaration. Pire si le patron de Tse a demandé un audit c’est que le journal peine à payer les salaires, comme l’indiquait le personnel, alors qu’il a contracté des conventions avec le Port, la Senelec entre autres entités. Pire, Cheikh Amar a été informé, par le personnel, de pratiques inouïes. Pour ne pas dire un chantage visant des personnalités qui le patron de Direct info attaquait avant de les défendre quand elles de prêtaient à son jeu. C’est le cas par exemple du DG des Douanes.

Leral.net

LEAVE A REPLY