Muet comme une carpe depuis un bon moment, celui qui est parti pour incarner le leadership de l’opposition, s’efface. Une situation née des initiatives prises par un célèbre porte-parole d’une confrérie. C’est ce qui expliquerait, certainement, le silence d’Idrissa Seck !

Idy s’éloigne-t-il du débat politique et maintient son parti dans sa posture ? Ce qui parait surprenant avec tous les biscuits qu’offre l’actualité socio-politique, surtout sur le pétrole. Sur d’autres questions, le parti Rewmi prend ses distances et refuse les plateaux des médias. Une situation née des initiatives prises par un célèbre porte-parole d’une confrérie, dont les valeurs historiques sur la politique nationale ont toujours milité pour la concorde nationale. Et pour ce guide religieux, « le Sénégal, avec la découverte du pétrole et du gaz, a besoin de toutes les compétences. Idrissa a sa place à côté du Président Macky Sall.» Non sans avertir : « n’allez surtout pas au-delà de mes pensées. » Et les choses seraient très avancées.

Idrissa Seck reconnait au Président Macky Sall sa volonté de travailler à faire du Sénégal un « grand pays ». Et la civilité lui est aussi rendue du côté du palais ou le Chef de l’Etat admet qu’Idrissa Seck a « son rôle à jouer pour le développement du Sénégal ». C’est dire que le pont pour arriver à la destination d’un rapprochement politique entre les deux hommes est tracé. D’où ce chamboulement en perspective dans le landerneau politique. Ainsi, si les choses aboutissent, Macky Sall trouvera un raccourci pour envoyer « son problème » vers d’autres prairies. Ousmane Sonko, véritable poison pour Macky, sera seul dans sa barque, le temps que les choses se recomposent. Reste à savoir, maintenant, jusqu’où les choses iront. Des deux côtés, on préfère ne pas se prononcer. En tout cas, un dialogue Macky-Idy pourrait déboucher sur un apaisement du climat socio-politique. Et du côté des investisseurs, cela rassurerait. Encore que pour le portefeuille d’adresse du leader de Rewmi, le Sénégal en a besoin.

Rewmi

LEAVE A REPLY