Baba dira doit assurer ses arrières. des gens tapis dans l’ombre de « niangal » sont en train de lui chercher des poux dans la tête. Selon eux, c’est lui qui a donné le mémorandum d’entente entre le gouvernement et la société Tosyali concernant l’exploitatdu fer de la flammé à Ousmane Sonko. Sur les raisons qui le pousseraient à sourire le patron le patron de Pastef, ces gens tapis dans l’ombre entre le boulevard de la république et l’avenue LSS, assurent qu’il en veut terriblement à Macky Sall pour avoir perdu le juteux marché de fourniture des hydrocarbures à la société africaine de raffinage. Ce, tout en restant conseiller du Président. Cette information, assurent-ils, est même depuis longtemps sur la table de Macky Sall  .

Les Echos

LEAVE A REPLY