« Il y a des individus qui, à travers les réseaux sociaux lancent des insultes envers nos guides religieux. Alors que c’est grâce à eux, que ce pays est stable. Pour cette raison,  nous les responsables de confréries,  avons décidé de  nous mobiliser et de joindre nos forces,  pour faire face aux auteurs de ces actes d’indiscipline et d’iconoclastie « , a fait savoir Serigne Modou Bara Doli Mbacké.

Le marabout a aussi dénoncé l’attitude de Madiambal Diagne et Babacar Justin Ndiaye , qui selon lui, ont émis des propos discourtois à l’endroit des confréries lors d’une émission à la Tfm. Il a, à ce propos,  interpellé Youssou Ndour.

Plan d’action…

Leur mouvement se nomme

« Taxawu Mag gni »

et dans l’exécution de leur  plan d’action, il annonce la tenue d’un point de Presse et l’organisation d’une marche qui partira de la grande mosquée, un jour de vendredi.

« Le 20 août, nous allons organiser un point de Presse, pour expliquer notre démarche.  Ensuite, nous tiendrons une marche un vendredi, après la prière,  de la grande mosquée vers la place de l’obélisque »,dit-il.

Une loi pour dissuader…

Comme l’article 80 du Codé pénal  réprime le délit d’offense au chef de l’Etat, ce mouvement souhaite aussi que le guide religieux soit institutionnalisé. Ainsi, quiconque s’aventurerait à insulter  les guides,  sera sévèrement  sanctionné

LEAVE A REPLY