Me Abdoulaye Wade n’est pas le seul responsable de la
situation du Parti démocratique sénégalais. Selon
l’enseignant-chercheur à l’Université Gaston Berger (Ugb) de
Saint-Louis, Moussa Diao, le problème du PDS, c’est Karim
Wade. « Le problème du Pds, c’est Karim Wade qui n’est pas
là mais qui veut diriger par procuration et cela est
inadmissible pour les autres ».

Par ailleurs, il explique que certains responsables de par leur
inertie, sont tout aussi responsables. Ces leaders ne veulent
pas d’affronter Me Wade. Ils n’agissent pas en faveur du PDS,
explique-t-il.

« Le parti risque d’être surpassé par les autres au moment où
on est dans une situation de refondation des partis : le Ps est
en train de la faire alors que le Pds devait lancer l’opération,
procéder à des renouvellements. Le parti est structuré, mais le
problème c’est la direction, car Wade ne veut pas passer le
témoin, il ne veut pas responsabiliser les autres », lâche M.
Diao, dans les colonnes de SourceA.

LEAVE A REPLY