Plainte contre le Sg du Comité des étudiants de Endss

Le mouvement d’humeur des élèves de l’Ecole Nationale de Développement Sanitaire et Social (Endss) a atterri à la police. Ils réclament l’instauration du système Licence-Master Doctorat (Mld) à l’instar des écoles de santé de la sous-région. En fait, durant le mouvement d’humeur des élèves dans la semaine, les responsables avaient délogé leurs camarades de la 3e année qui faisaient cours. Ils ont tapé à la porte de la salle pour aviser le professeur que leurs camarades doivent quitter la salle. Il s’en est suivi un vacarme dans la salle, parce que certains ne voulaient pas aller en grève. Surement l’enseignante, Mme Touré, n’a pas aimé l’incursion des élèves dans salle. Elle a déposé une plainte contre le secrétaire général du comité des étudiants, Amadou Wade Guèye élève en 2e année en imagerie médicale. Elle l’accuse de l’avoir brutalisée. Ce dernier est tombé des nues lorsqu’il a reçu la convocation de la Police du Point E. Les élèves ont commis un avocat pour assister leur camarade à l’audition. Mais tout est bien qui finit bien. A la police, Me Moussa Sarr a pris langue avec la plaignante pour trouver une solution avant que les choses n’aillent plus loin. Selon l’avocat, Mme Touré a fait preuve de compréhension et de dépassement. Tandis qu’Amadou Wade Guèye aussi a fait preuve de responsabilité. Finalement, l’affaire a été réglée à l’amiable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.