Détournement de 105 milliards :« L’état du Sénégal doit obligatoirement lancé un mandat d’arrêt international, pour arrêter Sindjély Wade»

En recevant les coordonnateurs désignés dans les Régions de Tamba et de Kédougou qui sont venus pour déposer des signatures dans le cadre du parrainage, le leader de Manko Wattu Sénégal (MWS) a interpelé le chef de l’Etat par rapport aux importantes sommes détournées par la famille de Wade (Karim et Sindjély).

 

« Nous sommes ravis de retrouver nos amis et militants qui nous avaient permis de nous classer 15ème sur les 47 listes en compétitions lors des dernières élections législatives passés. Et donc, nous sommes heureux de collecter à Tamba et Kédougou, plus que ce que nous nous étions fixés comme objectif », a dit Ousmane Faye qui a profité de sa tribune pour interpeler encore le chef de l’Etat Macky Sall sur les 105 volés par Sindjély Wade dans le cadre du Festival Mondial des Arts Nègres (FESMAN) et lui demande de lancer un mandat d’arrêt international pour arrêter la fille de Wade qui est entrain de se la coulée douce sans être inquiété et du coup, nous interpelons Madické Niang sur la destination des 5 milliards accordés par le Brésil, toujours dans le cadre du Fesman. On se rappelle que c’est lui qui avait négocié le pactole sans trace dans les comptes du festival, et ce sera donc tout heureux qu’il nous dise sur l’utilisation qui en a été faite », déplore Ousmane Faye qui tance ainsi Madické Niang, candidat à la présidentielle. Sur le cas dun voleur de la trempe de Karim Wade, nous n‘avons pas à spéculer là-dessus. Son cas a été maintes fois débattu et enrôlé par la juridiction compétente, cette affaire est derrière nous. Nous ne devons pas perdre de vue que les 138 milliards que doit Karim Wade à l’Etat du Sénégal, et les 105 milliards détournés pas sa sœur Sindjély Wade, ces montants-là ne doivent pas être logés dans la rubrique ‘’pertes et profits’’. Mais spécialement pour Karim Wade, c’est pour cela qu’on avait toujours demandé son extradition. Car, avant de faire ou de prétendre quoi que ce soit, il doit nous rembourser intégralement nos sous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.