« C’est un envoi inopportun. Nous ne sommes pas d’accord et nous ne le serons jamais. C’est une décision qu’il ne fallait pas prendre. Parce que c’est exposer nos troupes. C’est une guerre. Le gouvernement devait venir à l’Assemblée nationale faire une déclaration de guerre. Je suis sûre que même les militaires ne sont pas d’accord. Seulement, ils ont un principe sacro-saint qui veut qu’ils respectent les ordres», a déclaré le député Aïda Mbodj.
Responsable du Parti démocratique sénégalais (Pds), elle estime qu’une telle décision ne fait qu’«exposer le Sénégal». «Et nous n’avons pas besoin de ce risque. Nous sommes en train de prendre un risque, parce que les terroristes sont en train de roder autour de nous. Jusqu’à présent, ils nous ont épargnés. A partir du moment où on les a provoqués, on ne peut plus les éviter», ajoute-t-elle. Mme Mbodj estime aussi que pour nos soldats, le Yemen reste bien un terrain inconnu.Aida mbodji

LEAVE A REPLY